Un livre est un nid douillet

Je l’ouvre, je lis quelques lignes et je m’enfonce dans un univers. Un monde jusque là inexploré se révèle. Je m’y glisse inaperçue et le parcours les yeux écarquillés. Je ne veux pas en perdre une miette. Je me rapproche des personnages, découvre avec eux des créatures, les accompagne alors qu’ils surmontent les pires épreuves. Je pleure avec eux, ris de leurs aventures, tombe un peu amoureuse à chaque fois.

Même une fois le livre refermé ils sont toujours là avec moi. Ces personnages rocambolesques, ces univers extraordinaires. Ils m’accompagnent, me hantent, m’enivrent. Ils m’offrent une porte de sortie pour échapper à un moment d’ennui, à une réalité qui manque parfois de beauté. Ils créent en mon esprit des lieux où je peux me glisser, des nids doux et chauds, des petits coins de magie.

De tous ces endroits, le plus spécial est sans aucun doute celui que j’ai créé. C’est une planète dont le nom ne fait que trois lettres. Une trilogie déjà bien entamée. Un roman terminé, le deuxième en train d’être rédigé. C’est un monde comme aucun autre qui n’existe pour l’instant que dans ma tête et dans celle de quelques autres. Je suis terrifiée à l’idée de le partager mais aussi impatiente de le faire pour qu’il grandisse, s’épaississe, devienne réalité.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :